Guide et FAQ du lavement du côlon, chez soit

Pour accompagner notre aimable clientèle pendant la durée du confinement dû au coronavirus covid-19, nous mettons à la disposition de tous ce guide du lavement du côlonique à pratiquer chez soi, en attendant que vous puissiez à nouveau profiter de vos séance d'hydrothérapie du côlon par irrigation du côlon.

 

Nous allons détailler ici cette pratique élémentaire d'hygiène connue dans le monde entier ainsi que depuis l'Aube des temps (voir les nombreux bienfaits de l'irrigation du côlon, ici…) et vous faire profiter de notre longue expérience dans le domaine de l'hygiène intestinale. 

 

Nous espérons que cela puisse vous garder en bonne santé pour pouvoir lutter contre

l'infection du covid-19.

 

Le Cabinet reste ouvert par mail ou commentaire pour toutes vos questions.

 

Bien à vous tous

 

Charlène et Aurélien

cabinet COLONATURE.

Le lavement intestinal à la maison mode d'emploi.

Le lavement colonique à la maison se pratique avec l'aide d'une poche ou un bock de lavement lui-même prolongé par un tuyau sur lequel est fixé une canule rectale munie d'un robinet d'ouverture et fermeture pour l'écoulement de l'eau dans le côlon. 

Poche de lavement

poche_lavement.jpg

Bock de lavement

bock_lavement_edited.jpg

Voici la méthode, expliquée pas à pas pour réussir vos premiers lavements coloniques:

FAQ en fin d'article...

 

 

1- L'eau devra être la plus pure possible, comme de l'eau de source.

Sa température devrait être comprise entre 30 et 38°c

Chauffez une partie de l'eau en casserole ou en bouilloire (seulement si elle n'a pas déjà servi à chauffer de l'eau du robinet, sinon nettoyez la bien)

et mélangez la avec une eau à température ambiante.

 

Ne versez pas directement d'eau bouillante dans la poche ou le bock de lavement, commencez par y verser l'eau non chauffée en premier pour ne pas les détériorer

 

Vérifiez avec un thermomètre pour le mieux, sinon en trempant votre doigt, l'eau doit être tiède plutôt froide que chaude, par mesure de sécurité.

 

Faite très attention de ne pas utiliser une eau brûlante ou au contraire de le faire avec une eau glaciale, cela pourrait être grave.

 


 

2- La suite, consiste à remplir cette poche ou ce bock et de le suspendre en hauteur à environs 1m50 du sol, sur une poignée de fenêtre, de porte ou de placard par exemple.

 

Plus vous pouvez les placer en hauteur et plus il y aura de pression

C'est la gravité, qui va donner la pression nécessaire à l'eau, pour remplir le côlon.

 

Pensez avant tout à vider l'air contenu dans le tuyau avant la pose de la canule, c'est important. 

Le but d'un lavement étant d'évacuer les gaz du côlon et non d'en ramener d'avantage.

 

Pour se faire ouvrez le robinet et laissez l'eau chasser les bulles d'air du tuyau.

 

 

 

3- On s'allonge ensuite sur une serviette au sol; l'idéal étant se tenir en position fœtale sur le côté droit, les genoux remontés le plus haut possible vers la poitrine lors de la pose de la canule rectale. 

 

Vous pouvez les redescendre par la suite pour être à votre aise lors de l'irrigation du côlon.

 

Cette posture qui tient compte de l'anatomie de notre côlon, mais aussi de celle des autres organes va favoriser l'entrée de l'eau dans le côlon.

Il s'agit de la même posture que celle que nous utilisons au cabinet lors des séances d'Hydrothérapie du côlon. 

 

La canule, après avoir été préalablement lubrifiée avec de l'huile de coco ou de ricin (bio et sans ajout) sera simplement placée dans le rectum. 

 

 

 

5- Une fois que la canule est en place il ne reste plus qu'à ouvrir le robinet pour laisser l'eau remplir le côlon. 

Ensuite on attend qu'une envie pressante d'aller évacuer l'eau se fasse, il sera alors temps de fermer le robinet et d'aller évacuer l'eau du côlon plein, dans vos toilettes.

 

Notez que sans avoir eu de séance d'hydrothérapie du côlon au préalable, il sera très difficile de remplir son côlon d'eau et donc de le nettoyer au complet. 

 

 

 

6- Enfin pour le nettoyage de la canule prévoyez simplement de l'alcool à 90 ou 70°c et du coton.

 

Rangez tout, c'est fini! 

Vous voilà plus léger, plus détendu et aussi plus en forme pour reprendre le cour de votre journée.

 


 

Voici nos conseils pour optimiser vos lavements colonique à la maison: 

 

 

- Dans nos débuts de cette pratique d'hygiène il est normal que l'on doive faire ses premiers lavements (2L) en plusieurs fois, cela n'est pas un problème au contraire.

Alors remplissez et videz jusqu'à faire passer vos 2L d'eau, cela évoluera avec la pratique.

 

 

-Si vous ressentez le besoin de faire deux lavements à la suite cela n'est pas non plus un problème faites selon votre ressenti et apprenez à prendre conscience de ce qui se passe dans votre ventre.

 

L'irrigation colonique représente une prise de conscience qui change la compréhension que nous avons de nous même.

 

 

-Vous n'êtes pas obligé d'ouvrir le robinet de la canule à fond, mais laissez plutôt s'écouler l'eau à petit débit, en tout cas au début.

 

 

-Lors de l'évacuation, massez votre ventre en ronds dans le sens des aiguilles d'une montre.

Il est inutile d'appuyer fort, accompagnez simplement la sortie de l'eau.

 

 

-Pour faciliter la sortie des gaz pendant l'évacuation, gonflez votre ventre au maximum en inspirant et à l'inverse creusez-le lors de l'expiration.

 

 

-Enfin, surélevez vos pieds grâce à un marche pieds, le plus haut possible, pour avoir une posture physiologique, comme sur des toilettes turc.

 

La FAQ du lavement intestinal à la maison

-Vaut-il mieux une poche ou un bock de lavement?

La poche de lavement de part sa souplesse ne prend pas de place après avoir été pliée et peut être emporté partout comme en voyage par exemple.

 

De plus elle permet de visualiser le niveau de l'eau pendant votre lavement.

Le seule inconvénient de la poche est qu'une fois pleine, elle ne peut être posée, mais uniquement accrochée

 

Contrairement au bock de lavement, qui lui peut-être posé et accroché n'importe oú, mais qui prend quant à lui beaucoup de place.

Il est aussi moins facilement transportable.

 

Notez que la plupart des bocks sont opaques et ne permettent pas de voir le niveau de l'eau pendant l'irrigation.

 

Par contre nous rencontrons souvent des problèmes de fuite d'eau au niveau du raccordement entre le bock et le tuyau car celui-ci n'est pas vissé (sur la poche le tuyau se visse)


 

Au cabinet COLONATURE nous conseillons à nos clients la poche de lavement qui offre un usage bien plus pratique.


 

 

-Quels sont les prix pour une poche et un bock de lavement intestinale?

Achetez les sur internet, les prix en pharmacie étant prohibitifs. 

Comptez plus ou moins 10€ pour une poche et 15€ pour un bock.


 

-L'introduction d'huiles végétales dans le côlon sont elles conseillées après le lavement?

Non cela n'est que d'un intérêt très limité et va surtout graisser vos toilettes.

En effet le côlon est un organe qui se régénère extrêmement bien et rapidement sans le moindre apport extérieur. 

 

De plus ces huiles qui vont plutôt l'encrasser n'ont pas l'efficacité du mucus que le côlon va lui-même sécréter pour protéger sa muqueuse et faciliter le passage des selles.

 

 

-Est-il utile de faire usage du plasma marin (eau de quinton) ou par exemple de la chlorophylle liquide pour les lavements maison?

Oui à l'occasion et seulement à la suite d'un lavement à l'eau de source ou autre, il est possible d'enchaîner celui-ci avec une autre irrigation, bien plus petite au plasma marin (eau de Quinton) en isotonie ou de la chlorophylle liquide diluée dans la poche ou le bock. 

 

Bien sûr vous tiendrez le plus longtemps possible avant évacuation afin de minéraliser le côlon de façon locale et d'absorber le plasma marin plus rapidement que par la voie orale. 

 

Notez que le côlon est un absorbeur d'eau et que le rectum est une zone d'assimilation rapide. Voir l'assimilation du côlon, ici…

 

 

-Le café est il recommandé pour les lavements à la maison?

Non à éviter. Le réel intérêt du lavement au café n'est que de décupler l'effet stimulant du café (absorption très rapide au niveau du rectum).

Hors le café est un violent coup de cravache que nous faisons subir à notre organisme.

 

C'est à dire qu'il ne produit pas d'énergie supplémentaire mais tape dans nos réserves énergétiques inutilement. En gros le café nous épuise! 

 

En tout cas si vous y tenez particulièrement préférez le café infusé vert, qui n'a pas les inconvénients de la torréfaction sur notre santé et seulement de temps en temps.

 

 

-Y a-t-il possibilité de dommages physiques en pratiquant une irrigation du côlon?

Non pas le moins du monde. La pression exercée sur le côlon et les organes alentours par l'eau est quasiment nul lors d'un lavement colonique et la rend totalement sécuritaire même à grande fréquence.

 

 

-Peut-il y avoir un risque pour le (péristaltisme) ou transit intestinal, à régulièrement pratiquer des lavements intestinaux?

Non au contraire. Il n'y a aucun risque pour notre transit à pratiquer des lavements et ce même de façon quotidienne.

 

Car en allégeant la charge de travail du côlon, il peut enfin se régénérer et relancer son péristaltisme intestinal. Il n'y a pas meilleur pour sortir d'une constipation que de nettoyer régulièrement son côlon. 

 

Ne surtout pas confondre lavements et laxatifs chimiques qui eux sont réellement délétères pour le transit intestinal, même de temps en temps.

 

 

-Quelles différences entre un lavement à la maison et une séance d'hydrothérapie du côlon par irrigation du côlon?

L'hydrothérapie du côlon est pratiquée avec une machine spécialement conçue pour remplir et vider des dizaines de fois le côlon dans un laps de temps très court, soit 45min environs (voir détail de la séance, ici…).

 

Le lavement à la maison ne permet, quant à lui, que de remplir et vider le côlon une à deux fois par jour et ce en comparaison, de façon particulièrement laborieuse.

 

De plus l'hydrothérapie du côlon grâce aux massages et savoir-faire du Naturopathe, à elle l'avantage de nettoyer en décollant et évacuant les matières incrustées, présentes depuis longtemps dans le côlon.

 

Le lavement maison ne fait qu'évacuer des déchets tout récemment digérés.

 

En bref:  l'hydrothérapie par irrigation du côlon nettoie en profondeur, quand le lavement à la poche se contente de vidanger.

 

 

-Quand peut-on pratiquer un lavement intestinal à la maison?

Quand vous ne pouvez pas avoir de séance d'hydrothérapie du côlon (en détail, ici…), bien plus efficace.

 

Dans les cas d'urgence et de fortes douleurs comme par exemple, un mal de ventre, une migraine et surtout contre les infections virales. 

 

Mais aussi en voyage à l'étranger lors d'une tourista (c'est l'avantage de la poche face au bock).

(Sinon pour répondre encore plus précisément à cette question, voyez les bienfaits de l'hydrothérapie du côlon, ici…)

 

 

-Est-il vrai que l'on ne vide que le rectum et le début du côlon avec un lavement à la poche ou au bock de lavement intestinal?

Non absolument pas. En tout cas pas si vous avez pratiquez des hydrothérapies du côlon avant de vous mettre aux lavements à la maison.

 

Le côlon complètement dégagé et nettoyé après vos séances d'hydrothérapies va permettre à l'eau de vos lavements maison d'atteindre l'autre extrémité de votre côlon (le caecum).

 

Il s'agit d'une idée reçu que l'on a fait circuler depuis longue date, mais totalement contredite par la pratique et tous les grands pratiquants de l'hygiène intestinale.

CONTACT 

Renseignements et prise de rendez-vous

 

Charlène
Aurélien

07.86.95.41.48   06.40.40.58.25   

contact@colonature.fr

149 rue de la gare 62220 CARVIN

  • Facebook Social Icône
  • Google Adresses Icône sociale

Siret: 823 590 518 00028 / 831 536 255 00027