LE SYSTÈME DIGESTIF

Tout l'enjeu de la digestion réside dans le fait de rendre des aliments de structure complexe (grands), en structure simple (petits), afin qu'ils puissent passer au travers de la muqueuse intestinale pour aller dans le sang et nous nourrir.

 

Par exemple les sucres complexes (non assimilables) transformés en sucres simples (assimilables), grâce aux enzymes digestives. 

 

Face à notre assiette, la digestion a déjà démarré avant d'avaler la première bouchée; sans que nous en ayons conscience le cerveau déclenche le processus digestif (afflux de salive, sucs gastriques, etc...)

 

Notez aussi que le déplacement des aliments de la bouche jusqu'au rectum se fait grâce

à l'onde musculaire péristaltique.

 

 

 

Voici un résumé de notre système digestif étape par étape.

 

 

 1-La bouche :

 

Les aliments sont mastiqués, réduits en petits morceaux et enduits de notre salive qui contient une enzyme digestive, la ptyaline.

Elle va digérer les glucides complexes tels que l'amidon par exemple. Un signal sera envoyé au cerveau pour que l'estomac prépare sa production de sucs digestifs adaptés aux aliments présents dans notre bouche

 

 

 2-L’œsophage:

 

Les aliments vont ensuite descendre le long de l’œsophage, jusque dans l'estomac.

 

 

 3-L'estomac:

 

A pour rôle de malaxer, mélanger le bol alimentaire. Les cellules de la paroi stomacale produiront des enzymes comme la pepsine pour transformer les protéines en acides aminés , de l'acide chlorhydrique qui va activer la pepsine, et détruire les bactéries et levures, qui y sont entrées en même temps que les aliments.

 

Pour se protéger de la corrosion extrême induite par l'acide chlorhydrique (ph entre 1 et 2) et ne pas se digérer lui même, il va produire un mucus sur ses parois. L'estomac produit entre 2 et 3 litres de sucs gastriques par jour.

 

Le contenu liquide de l'estomac, le Chyme gastrique, sera ensuite déversé dans le duodénum de l'intestin grêle, par le pylore, qui est un muscle fermant l'estomac tout le temps de la digestion.

 

 4-La vésicule biliaire et le pancréas :

 

Aussitôt après que le Chyme a passé le pylore de l'estomac pour entrer dans la première partie de l'intestin grêle (le duodénum) , la vésicule biliaire va déverser sa bille pour en diluer les graisses (les émulsionner).

 

Celles-ci seront ainsi mieux digérées sous l'action des enzymes produites par le pancréas et que l'on appelle lipases.

 

Le pancréas va aussi produire une autre enzyme, l'amylase pancréatique, pour digérer les glucides complexes.

 

Pour finir du bicarbonate sera secrété par le pancréas pour stopper l'action de l'acide chlorhydrique qui s'est mélangé au Chyme dans l'estomac, car il attaquerait la muqueuse intestinale au niveau de l'intestin grêle.

 

 

 5-L'intestin grêle:

 

Se charge d'assimiler les nutriment et micro-nutriments contenus dans le chyme, pour les faire passer directement dans le sang par les vaisseaux sanguins situés sous la fine muqueuse intestinale.

 

Ce qui restera après cette importante étape digestive, passera dans le côlon par la valve ileo cæcale.

 

 

 6-Le côlon:

 

Enfin le gros intestin va absorber l'eau restante du Chyme ainsi que le reste de micro-nutriments, comme des vitamines et sels minéraux.

 

Tout en continuant d'être transformé et digéré par le micro-biote, le Chyme deviendra des selles fécales qui seront stockées dans le rectum attendant un signal reflex, nous commandant d'aller aux toilettes pour les évacuer par l'anus.

 

CONTACT 

Renseignements et prise de rendez-vous

 

Charlène
Aurélien

07.86.95.41.48   06.40.40.58.25   

contact@colonature.fr

149 rue de la gare 62220 CARVIN

  • Facebook Social Icône
  • Google Adresses Icône sociale

Siret: 823 590 518 00028 / 831 536 255 00027